Bref, je suis vielle!

 

Disponible en visionnage sur le site de Canal + Kjan Kojandi, co-scénariste, acteur, et réalisateur de la série Bref, s’intéresse de près au grand âge. Il signe un épisode sans détours, rempli d’amitié pour les personnes âgées et seules. Un appel à la prise de conscience, tout en humour. Pour la première fois depuis la création de la série, une nouvelle narratrice apparaît. L’actrice Françoise Bertin incarne la mamie Paulette de l’épisode, et fait référence aux actes maladroits de Kyan Kojandi, lorsqu’elle se parfume plusieurs fois à la suite, ou qu’elle oublie des choses simples de son train-train quotidien. Sans doute l’épisode le plus touchant écrit par les deux auteurs trentenaires, Khojandi et Muschio, Bref, je suis vieille aborde implicitement le sujet des maladies touchant la mémoire mais aussi la solitude que peuvent éprouver les aînés.