Materiel paramédical - Conseils d'ergothérapeutes

04 72 84 00 07 du lundi au vendredi de 9h à 12h.

 
 
Swipe to the right

L'escarre : comment bien choisir son matelas ?

5 years ago 1021 Vues

L’escarre est causée par une station assise ou allongée prolongée créant des rougeurs et des lésions cutanées. Si l’escarre est détectée au stade précoce, l’atteinte de la peau est encore réversible mais le meilleur traitement reste la prévention !

Classe 1 : risque d'escarre faible à moyen

Utiliser un matelas anti-escarres permet de diminuer le risque d’escarre ou de soulager les personnes présentant déjà des rougeurs ou des plaies. Il diminue la pression exercée sur les zones d’appuis en augmentant la surface de contact entre le matelas et le corps. En plus de son action préventive, il offre aux personnes à mobilité réduite un confort d’utilisation et un meilleur sommeil.

Les matelas en mousse haute résilience s’adressent aux personnes avec un risque d’escarre faible à moyen et qui passent moins de 15h par jour alitées. Les matelas en forme de gaufrier faisant partie de la gamme mousse haute résilience comportent des plots qui garantissent une meilleure circulation de l’air et évitent la macération de la peau.

Classe 2 : risque d'escarre risque moyen à élevé

Les matelas ergonomique à mémoire de forme ou en mousse viscoélastique s’adressent aux personnes avec un risque d’escarres moyen à élevé. Ils s'adaptent aux personnes levées dans la journée mais alitées plus de 15 heures. Ces matelas à mémoire de forme prennent l’empreinte de la personne et permettent un moulage enveloppant et confortable qui est très efficace pour une répartition homogène de la pression sur les différentes zones du corps. Pour les personnes ayant des difficultés pour se lever seules, il est nécessaire de munir le lit d’une barre de redressement qui offre un appui stable pour sortir du « moule ».

Classe 3 : risque d'escarre élevé

Les matelas à cellules pneumatiques ou matelas à air s’adressent aux personnes qui ne se lèvent pas dans la journée, fragiles, en mauvais état général et/ou ayant un trouble neurologique sévère récent (AVC). Ces matelas anti-escarres sont composés de tétines remplies d’air dont le gonflage est réglable. La répartition de l’air dans les différents compartiments des cellules pneumatiques épouse parfaitement les formes du corps et soulage efficacement les douleurs. Le réglage du gonflage doit être vérifié régulièrement !

Les matelas à air motorisés sont des systèmes où la circulation de l’air dans les compartiments est animée par un moteur qui fonctionne en permanence. Ils restent la meilleure solution dans le cas de personnes ayant des escarres à un stade très avancé et qui sont principalement utilisés dans les structures de soins.

Pour mieux évaluer le risque d’escarres, nous vous invitons à consulter notre article : « comment évaluer une escarre ? »

Rédigé par Jessica Serrano, ergothérapeute.

Posté dans : Les aides techniques

Notez cet article :

Remonter

Remonter

Veuillez patienter...

> Vous venez d'ajouter au panier le produit suivant :