Aménager son logement pour "bien vieillir" à domicile

Aménager son logement - Maintien à domicile

Vieillir à domicile est le souhait de nombreux Français. En effet, dans un récent rapport (Muriel BOULMIER, Directrice générale du Groupe CILIOPEE – Bien vieillir à domicile : enjeux d’habitat, enjeux de territoires.), on apprend que « 90% des personnes qui vieillissent expriment vouloir rester à leur domicile ». Oui, mais dans quelles conditions?

Le logement, nous le savons tous, possède un caractère personnel, il évolue avec ses habitants qui se l’approprient en fonction de leur envie. Chacun souhaite se sentir chez soi et le logement apporte un sentiment de sécurité. 

Avec le vieillissement, un handicap récent, ce sentiment de sécurité peut disparaître et les pièces à vivre, qui apportaient bien-être et confort, deviennent des ennemies pleines de pièges.
Bien souvent, l’aménagement du domicile n’est pas envisagé en amont par la personne ou son entourage. Par méconnaissance des solutions existantes, par la difficulté d’accepter de se voir vieillir, par « habitude » de l’inadaptation du logement. 

L’idée d’aménager le domicile pour la personne âgée vient généralement lorsque le risque de chutes est important ou qu’il y a déjà un passé de chutes.  

Avant d’effectuer d’importants travaux d’aménagements, il existe des solutions qui permettent de prévenir les risques et de favoriser le maintien de l’autonomie à domicile.  

10 solutions et petits aménagements pour faciliter le maintien à domicile

Au niveau des pièces à vivre et des zones de déplacement :

1. Sécurisez les déplacements en enlevant les tapis ou en fixant de l’adhésif double face ou antidérapant sous ces derniers.
2. Evitez l’encombrement des lieux de passage par la présence de meubles trop volumineux et/ou trop nombreux. 
3. Installez des mains courantes dans les couloirs et les escaliers. 
4. Pensez à installer un éclairage suffisant et à allumage automatique afin de pouvoir anticiper les risques de chutes.
5. Facilitez l’accès et organiser les zones de rangement.
6. installer un revetement de sol régulier et non glissant.
7. Ne laisser pas courir de fils électriques au milieu d'un passage. 

Au niveau de la salle de bain et des toilettes :  

8. Installer des barres d’appui afin de sécuriser l’accès à la baignoire ou à la douche.
9. mettre un tapis antidérapant à l'intérieur ET à l'extérieur de la douche ou de la baignoire pour diminuer le risque de chutes.
10. Acquérir du matériel adapté (siège de bain pivotant, planche de baignoire, brosse à long manche, etc…)  en fonction des besoins. 

Ces conseils ne sont qu’un début. L’aménagement du domicile des personnes âgées et des personnes handicapées s’effectue en fonction des besoins, des capacités et incapacités de la personne mais aussi de ceux de l’entourage. 

N’hésitez pas à faire appel à un ergothérapeute pour effectuer une évaluation de votre logement et obtenir des conseils personnalisés.  

Retrouvez nos conseils d'aménagement du domicile, pièce par pièce pour personnes âgées dépendantes et personnes handicapés dans la rubrique "Pour en savoir plus" ci-dessous.