Dépression saisonnière : la luminothérapie pour faire du bien au moral ?

Luminothérapie

« Oh là là, ça y est, ça « sent » l’hiver, je vais encore déprimer !». Cette phrase vous rappelle quelque chose ? Vous avez effectivement déjà entendu ou prononcé ces quelques mots à l’approche de l’hiver ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls ! Nombreuses sont les personnes se sentant plus « vulnérables », plus « tristes » aux abords de l’hiver. Et si le manque de lumière y était pour quelque chose ?

La lumière, médiateur biologique

Au même titre qu’une plante a besoin de lumière pour réaliser sa photosynthèse, notre organisme a besoin de lumière pour… réguler son horloge biologique !

La lumière du jour joue effectivement un rôle clé dans la régulation de nos rythmes circadiens. Une fois perçue par l’œil, elle est transformée en signaux électriques envoyés au cerveau. Ces derniers vont alors influencer l’activité de certains neurotransmetteurs. L’un d’eux, la sérotonine, exerce un rôle dans la régulation de l’humeur et est impliquée dans la production de mélatonine, elle-même responsable des cycles veille-sommeil. 

 

Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire Entrepatients.net