Materiel paramédical - Conseils d'ergothérapeutes
04 72 84 00 07 du lundi au vendredi de 9h à 12h / 14h à 18h
 
 
Swipe to the right

Posts tagged 'prévention des chutes'

Par Ergotherapeute 6 years ago 366883 Vues

Prévention des chutes : pensez à l'activité physique !

Pratiquez une activité sportive est un bon moyen de prévenir les chutes...

sport-senior

 

Une étude menée par l'Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) a démontré que pratiquer des exercices de renforcement musculaire et du travail de l'équilibre diminue grandement le risque de chutes chez les seniors et surtout leurs conséquences. En effet, réaliser des exercices ciblés comme le travail l'équilibre permet de réduire le risque de fractures.

35 à 40 % des personnes âgées de plus de 65 ans font au moins une chute par an. Et, celles-ci provoquent des blessures physiques plus ou moins graves et handicapantes auprès de 20 % des personnes ayant chutées.

A noter que chez les seniors, une chute peut entraîner une perte d'autonomie et voire même un placement en maison de repos.

Ainsi, pour prévenir au mieux les chutes, les ergothérapeutes de PASOLO.com sélectionnent pour vous de nombreux accessoires de remise en forme répondant à différents besoins :

 

Par Ergotherapeute 7 years ago 1166231 Vues
5.00/5 (basé sur 1 avis)

Pas de note

Atelier prévention des chutes : les éviter dans la chambre !

Dans le cadre de la Semaine Bleue, Caroline, ergothérapeute chez PASOLO.com, vous propose toute son expertise et savoir-faire pour prévenir les chutes dans la chambre...

La chambre est très importante pour le maintien de l’autonomie. Savoir se lever et se coucher seul , s’habiller et se déshabiller dans de bonnes conditions de sécurité paraît parfois très compliqué.

Voici quelques conseils pratiques pour prévenir le risque de chutes dans la chambre :

1. Vérifiez la hauteur du lit

Votre lit ne doit être ni trop haut (sinon la personne peut glisser en se hissant sur la pointe des pieds pour monter dans le lit), ni trop bas (pour ne pas forcer sur les genoux et surtout pour se relever facilement sans efforts). Il doit être ajusté à la taille de l’utilisateur : les hanches doivent être à la même hauteur que les genoux quand vous vous asseyez au bord du lit.

2. Le type de matelas

Si vous avez un matelas trop mou  comme un matelas à mémoire de forme, pensez à installer une barre de lit pour avoir un appui stable et ferme.

3. Pensez à la table de chevet

Certains objets indispensables doivent être accessibles comme les interrupteurs de lampe, le téléphone, le boitier de lunettes, le pilulier... Rien ne doit glisser ou dépasser. Pensez à mettre de l’antidérapant sur le dessus de la table et à bien rabattre les fils électriques derrière.

4. Supprimez tous les objets "à risque"

Pour prévenir le risque de chute dans la chute, il est conseillé d'enlever les descentes de lit glissantes et les tapis qui ne sont pas fixés au sol.

Il est très important ne pas avoir des espaces trop encombrés, permettre des accès directs de la porte au lit et de la chaise au placard à vêtements par exemple.

Pensez également à organiser les placards pour que les affaires que vous utilisez le plus soient à portée de main. Mettez les choses dont vous ne vous servez pas ou peu en bas ou en haut de vos armoires.

5. Évitez de vous déséquilibrer

Pour éviter tous risques de déséquilibre, prévoyez une chaise pour l’habillage et le déshabillage, comme une chaise garde-robe par exemple... Celle-ci évite d'être en équilibre sur un pied.

Retrouvez toutes les aides techniques autour de la chambre dans la boutique PASOLO.com.

 

Par Ergotherapeute 7 years ago 363191 Vues

La prévention des chutes à domicile : quelques conseils !

Dans le cadre de la Semaine Bleue dédiée aux personnes âgées, Caroline, ergothérapeute chez PASOLO.com vous propose quelques conseils pour prévenir les chutes à domicile...

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de chutes. Certains sont indépendants de notre volonté mais pour la plupart, nous pouvons agir simplement et diminuer ainsi les risques de chutes qui peuvent entraîner de graves séquelles.

Il existe 3 facteurs de chutes sur lesquels vous pouvez agir : l'état de santé, les médicaments que vous prenez et l’aménagement de votre logement.

1. L'état de santé

Faites vérifier votre vue régulièrement (1 fois par an). Cela est important pour discerner les obstacles, évaluer les distances et pouvoir se rattraper en cas de déséquilibre.

Idem pour l'ouïe : faites-la contrôler régulièrement car, un problème à l'oreille peut vous faire perdre vos repères et provoquer des pertes d’équilibre, des étourdissements et donc des chutes.

Et enfin, prenez soin de vos pieds ! En effet, si vous avez mal aux pieds (cor aux pieds, ongle incarné...) vous allez mettre des chaussures dans lesquelles vos pieds ne seront pas maintenus et, au moindre obstacle, c’est une chute assurée.

2. La prise de médicaments

Prenez garde aux mélanges, certaines molécules ne sont pas compatibles entre elles, l’association de plusieurs médicaments peut vous donner vertiges, nausées ou somnolence. Soyez également vigilants aux effets secondaires de certains médicaments vendus sans ordonnance, vous pouvez être sensible à ceux-ci . Si vous avez le moindre doute, consulter votre médecin ou votre pharmacien avant de les prendre.

3. L'aménagement du logement

L'aménagement du logement est un élément très important à prendre en compte dans la prévention des chutes. Tout d'abord, il est conseillé de ne pas avoir une pièce trop encombrée avec des meubles imposants. Vous devez dégager les lieux de passage. Et, évitez de placer des tapis au sol ou alors, pensez aux bandelettes antidérapantes à coller sous celui-ci. Je vous conseille également d'installer des barres d'appui ou mains courantes dans les lieux où vous circulez comme les couloirs et même dans la salle de bain ou les toilettes.

Par Ergotherapeute 7 years ago 342806 Vues

Le point sur les accidents de la vie courante !

Dans le cadre du Baromètre Santé Inpes, faisons le point sur les accidents de la vie courante (quelles sont les personnes les plus touchées, quels sont les facteurs aggravants...)

accidents-de-la-vie-courante

 

Parce que nous remarquons une augmentation des accidents de la vie courante au cours de ces dernières années, l'INPES (Institut National de la Prévention et d'Education pour la Santé) et l'Institut de veille sanitaire ont décidé de déchiffrer et analyser les résultats du Baromètre Santé Inpes 2010. Voici ce qu'il en ressort :

  • Les hommes sont 2 fois plus touchés que les femmes par les accidents liés au sport
  • Les personnes en situation de handicap (15 - 64 ans ) ont plus d'accidents de la vie courante que les personnes n'étant pas en situation de handicap de cette même tranche d'âge (18 % contre 10%).

A noter que les facteurs aggravants sont l'alcool, le cannabis et le manque de sommeil !

  • Chez les 75 - 85 ans, 50 % des accidents de la vie courante ont lieu à l'intérieur du domicile (dont 1/3 sont liés à des chutes)

Chaque année, 20 000 personnes décèdent suite à un accident de la vie courante

Pour diminuer le risque de chutes chez les personnes âgées, les ergothérapeutes de PASOLO.com sélectionnent pour vous de nombreuses aides techniques pour prévenir les chutes.

 

Par Clemence Pasolo 7 years ago 780577 Vues

Vigi’Fall : patch anti-chutes pour les seniors !

La Commission européenne va financer le patch miniaturisé Vigi’Fall qui est une aide technique très utile pour prévenir les chutes chez les personnes âgées….

VigiFall, prevention des chutes

 

La création de ce patch Vigi’Fall est née d’un constat :

  • 170 000 hospitalisations chaque année en France chez les personnes âgées de 65 ans et plus suite à une chute
  • 9 000 décès prématurés liés aux chutes sur le territoire français

Ce patch , fabriqué en France, est une création de Jean-Eric Lundy, médecin urgentiste à l’Hôpital Cochin à Paris. Il sera commercialisé dans toute l’Europe et utilisé par près de 3 millions de personnes.

Comment fonctionne-t-il ?

Vigi’Fall pourra être porté 24h/24 sans que la personne âgée le sente et soit gênée en le portant. Il est équipé de bio-capteurs qui entrent en relation avec des détecteurs infra-rouge présents dans le domicile du senior. Ainsi, si une chute survient, le terminal se déclenche et envoie une alerte aux secours.

Pour éviter tous risques de chutes, les ergothérapeutes de PASOLO.com vous recommandent le déambulateur 4 roues.

En savoir plus sur le patch Vigi’Fall.

Par Ergotherapeute 7 years ago 390837 Vues

Prévention des chutes nocturnes chez les seniors

Remonter

Remonter

Veuillez patienter...

> Vous venez d'ajouter au panier le produit suivant :