Materiel paramédical - Conseils d'ergothérapeutes
04 72 84 00 07 du lundi au vendredi de 9h à 12h / 14h à 18h
 
 
Swipe to the right

Réaliser les transferts d'une personne dépendante en toute sécurité

5 years ago 7426148 Vues
4.33/5 (basé sur 12 avis)

Pas de note

Lorsqu’une personne est en situation de handicap, elle peut avoir des difficultés à réaliser ce qu’on appelle des transferts. S’asseoir sur le bord du lit, se lever d’une chaise, entrer dans la baignoire. Toutes ces actions peuvent être un risque de chutes et de blessures graves. Bien souvent c’est alors l’aidant, qu’il soit professionnel ou familial, qui se charge d’aider la personne dépendante afin de fournir une aide pour se lever du lit par exemple.

accompagner une personne dépendante dans les transferts

Accompagner une personne dépendante dans ses déplacements demande une certaine habitude et quelques techniques. Le transfert de personne mal préparé peut devenir une situation « dangereuse » pour l’aidé comme pour l’aidant qui peut se blesser au niveau des lombaires ou provoquer une chute à deux d'où l'importance d'avoir une aide au transfert adaptée.

Qu’est-ce qu’un transfert ?

Au niveau médical, le transfert c’est l’action de faire passer une personne d’un support à un autre, comme par exemple passer du lit au fauteuil roulant. De nombreuses aides techniques existent en fonction des capacités de la personne et de l'action à réaliser.

Ainsi, au quotidien de multiples transferts peuvent être réalisés :

  • Se coucher et se lever de son lit (barre de redressement, disque de transfert, lève malade,...)

Disque de transfert

  • Se lever et s'asseoir sur une chaise ou un canapé (coussin releveur, ceinture de transfert,...)
  • S’installer sur les WC (guidon de transfert, fauteuil de transfert,...)

Guidon de transfert

Banc de transfert pour le bain

  • Monter et sortir d'une voiture (handybar, coussin pivotant,...)

Dans tous les cas, que vous utilisiez une aide technique ou pas, pour ne pas prendre risque, il est indispensable d'avoir les bons gestes. Nous vous proposons quelques conseils pour la réalisation des transferts en toute sécurité.

Transfert de personne : nos 10 conseils pour bien le réaliser

La réalisation de transfert de personne sollicite énormément le dos et la colonne vertébrale. Il est donc important de se préserver. Voici quelques conseils pour protéger le dos :

  1. Pensez à écarter suffisamment les pieds : écartement équivalent à la largeur du bassin au minimum. Cela permet d’avoir un meilleur appui et donc un meilleur équilibre.
  2. Fléchissez vos jambes et contractez vos abdominaux (bascule du bassin) : les muscles des jambes sont utilisés et ceux du dos moins sollicités.
  3. Approchez-vous le plus possible de l’aidé : plus vous êtes proches l’un de l’autre, moins l’effort à déployer est important.
  4. Enveloppez l’aidé de vos bras.
  5. Travaillez avec les paumes de la main, le contact sera plus agréable pour l’aidé.
  6. Identifiez des points d’accroche : tenez la ceinture ou le pantalon.
  7. Évitez les rotations de la colonne vertébrale : pensez à accompagner le mouvement avec les pieds. (translation)
  8. Pensez à bloquer les parties du corps de l’aidé qui risquent de glisser : en plaçant votre pied perpendiculairement à son pied et votre genou contre son genou par exemple.
  9. Invitez la personne dépendante à placer ses mains autour de votre dos, au niveau des omoplates plutôt qu’autour de votre cou.
  10. Facilitez-vous la tâche en acquérant du matériel spécifique.

Pour réaliser différents transferts dans de bonnes conditions de confort et de sécurité, les ergothérapeutes de PASOLO.com vous recommandent un grand choix d'aides au transfert.

Article rédigé par Caroline, ergothérapeute-conseil chez PASOLO.com.

Posté dans : Les aides techniques

Notez cet article :

Remonter

Remonter

Veuillez patienter...

> Vous venez d'ajouter au panier le produit suivant :